Pour garder un lien avec ses adhérents, le club Ussel karaté a choisi en Corrèze de poster sur une chaîne YouTube et les réseaux sociaux des exercices et des entraînements à suivre. Et ça cartonne ! Le prochain live a lieu ce vendredi 24 avril à 19 heures.

Contraints d’arrêter les cours au dojo en mars, afin de respecter les directives nationales, les entraîneurs de Ussel Karaté et les membres du bureau ont cherché à proposer un programme adapté aux licenciés malgré le confinement. “Nous avons été obligés de fermer le club du jour au lendemain, sans pouvoir dire au-revoir aux adhérents. C’était tôt dans la saison qui était très dynamique, puisque nous avons plus de 110 adhérents, on a la section Krav Maga qui fonctionne bien, donc on a cherché une idée pour garder ce lien”, résume Frédéric Blanchet, l’entraîneur du club.

Laurent Buisson, premier Ussellois élevé au grade de 4e dan

Après réflexion, il a contacté d’autres entraîneurs et “on a crée des séquences courtes pour que les gens puissent continuer à s’entraîner, des séquences de préparation physique au début et maintenant on revient au karaté et au self défense”. Ces vidéos sont diffusées via la chaine YouTube K Events 63 sur laquelle plusieurs clubs (Cournon, Clermont et Issoire) partagent des vidéos et que chaque club partage à son tour sur ses propres réseaux sociaux, dont la page Facebook du club Ussel karaté. Le prochain live a lieu ce vendredi 24 avril à 19 heures sur YouTube.

Mieux faire connaître le club

Depuis que le club a mis en place ces live, cela cartonne. “C’est très positif, souligne l’entraîneur. C’est essentiel de garder un lien avec les membres du club. Certains soirs, cinquante familles sont connectées, certains se mettent en kimono d’autres juste en short, mais les retours sont unanimes.”

Le club s’est même rendu compte que ces vidéos étaient regardées et suivies par des personnes extérieures au club. “C’est un moyen de faire connaître le club aussi. On met des petites vidéos plus courtes de 5-6 minutes. Avec le confinement, on a davantage de temps pour s’occuper de tout cela.”

Estelle Bardelot  (Journal La Montagne)

Toutes les informations sur le site www.usselkarate.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *