En dépit de la crise sanitaire, le club Ussel Karaté a connu de belles réussites. Deux licenciés ont décroché leur ceinture noire, un autre le 5ème Dan.

Même si le club Ussel Karaté a dû s’adapter, de nombreuses fois cette année du fait du contexte sanitaire, il a été le témoin de belles réussite. En effet, deux des licenciées ont obtenu la ceinture noire, un autre le 5ème Dan.

Après plusieurs mois de préparation déjà rythmés par le premier confinement, Monelle BARANGER et Camille BUISSON ont réussi l’examen du 1er Dan, à Brive. Ces deux pratiquantes font la fierté du club grâce à leur travail et leur sérieux. Elles ont, en effet, préparé ce grade dans des conditions peu propices, y compris chez elles avec l’aide des cours en visio conférence.

Monelle BARANGER, la doyenne du club, prouve ainsi que le karaté n’est pas une affaire d’âge, ni de sexe. Cette licenciée passionnée pratique le karaté depuis une trentaine d’années. Son assiduité et son enthousiasme permanent lui ont permis de décrocher cette précieuse reconnaissance.

Quant à Camille BUISSON, elle pratique le karaté à Ussel depuis ses 6 ans. Après de belles réussites en compétition et quelques années consacrées à la section full-contact du club, Camille a retrouvé un très bon niveau en karaté.

18 ceintures noires licenciées au club !

Sa ténacité et son ambition lui font désormais rejoindre le groupe des 18 ceintures noires licenciées au club.

Frédéric BLANCHET est, quant à lui arrivé au club en 1998. Il avait commencé la pratique du karaté à 10 ans, à La Bourboule, et était alors déjà ceinture noire 1er Dan.
S’il a, par la suite, élargi ses compétences en Krav Maga et en Full Contact, il reste fidèle au karaté. Il a décroché, à Bordeaux, son 5ème Dan. Il devient l’ussellois le plus gradé en Karaté.

Pratique : Reprise des cours le premier jeudi de septembre, informations au 06.14.20.14.41 ou sur le site www.usselkarate.com

Source : Journal La Montagne le 17 juillet 2021

Voir l’article >>>